Comment bien choisir son système d'alarme

Sécurité oblige, l’installation d’un système d’alarme dans un logement est d’une importance capitale. Les avancées technologiques permettent au grand public d’avoir un important choix pour l’achat des appareils de protection.

Comment bien choisir son système d'alarme

Sécurité oblige, l’installation d’un système d’alarme dans un logement est d’une importance capitale. Les avancées technologiques permettent au grand public d’avoir un important choix pour l’achat des appareils de protection. Mais cette tendance implique qu’il faut savoir bien choisir pour éviter de tomber sur des dispositifs non performants. La sécurité des occupants de la maison et de leurs biens en dépend grandement. Voici donc les points à prendre en compte afin d’être sûr d’avoir un bon système d’alarme.

Les alarmes qu’il faut avoir

Que le choix se porte sur un système classique ou un système connecté, il est important d’avoir tous les types d’alarmes suivants. Premièrement, il y a l’alarme anti-intrusion qui protège l’habitation des effractions et des cambriolages. Ce type d’alarme est doté d’une centrale et de détecteurs de mouvement que l’on doit installer dans chaque pièce de la maison, et non seulement sur la porte d’entrée. Une sirène se met alors à lancer l’alarme en cas d’ouverture suspicieuse. En optant pour un système domotique, les propriétaires peuvent même être avertis via leur Smartphone même en étant en déplacement.

Deuxièmement, la loi française oblige l’installation d’une alarme incendie. C’est plutôt une bonne chose, vu les statistiques. En effet, la plupart des personnes qui meurent à leur domicile sont victimes d’incendie. Soit elles n’arrivent pas à éteindre le feu à temps, soit elles sont plongées dans un sommeil profond et rien ne peut les réveiller dès que le danger survient.

Troisièmement, l’alarme à gaz permet de détecter les fuites de gaz, susceptibles de mette le feu dans le logement. Il s’agit d’un petit appareil qui avertit les occupants d’une maison par le biais d’une sirène intégrée quand la concentration du gaz présent dans la pièce où il est installé atteint ou dépasse la Limite inférieure d’Explosion ou LIE. Le dispositif est naturellement à placer près des appareils à gaz ou combustion.

Comment reconnaître un bon système d’alarme ?

Le premier critère de choix à ne surtout pas négliger est le type même de l’habitation. Pour un appartement, une alarme extérieure n’est probablement pas utile. De toute façon, la majorité des syndicats de copropriétés sont catégoriquement contre leur installation. Par contre, ce type d’alarme est indispensable pour une maison indépendante. Il peut avertir les occupants et les voisins par la même occasion.

Ensuite, les propriétaires ont le choix entre un système d’alarme filaire ou sans fil. Pour plus de praticité, l’option sans fil est conseillée. Elle est, d’ailleurs, très appréciée pour sa facilité d’installation. Les fabricants proposent même des dispositifs de protection déjà prêts à poser pour faciliter encore la tâche aux consommateurs. D’un autre côté, l’alarme avec fil ne risque aucun piratage, aucune interférence, et elle coûte nettement moins cher.

Pour ceux qui se soucient vraiment de l’esthétique de leur système d’alarme, le design des appareils peut avoir une grande importante. Sur ce côté, il y a juste l’embarras du choix sur le marché. Tout dépend des goûts et des préférences de chacun.

Le choix d’un système d’alarme ne peut pas être pris à la légère et ces conseils de base sont prodigués dans le but d’éviter les erreurs lors de l’acquisition. Enfin, il ne faut pas oublier de considérer les prix. Une centrale d’alarme coûte environ 100 euros et un détecteur à gaz entre 30 et 40 euros. Le prix d’une sirène avoisine les 200 et 300 euros selon les modèles.

Source : HU&CO : offre de sécurité sur mesure.