Comment faire surveiller sa maison pendant les vacances ?

janvier 8, 2022

Rien ne pourrait plus gâcher un retour de vacances que de découvrir qu’on s’est fait cambrioler. Cela arrive bien plus souvent qu’on ne le croit et parfois même les meilleurs verrous ne suffisent pas pour protéger sa maison. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de faire surveiller sa maison durant les vacances.

Les services de surveillance peuvent aussi être utiles en cas d’incendie pour prévenir les pompiers. Faire surveiller sa maison est une nécessité pour passer des vacances en toute sérénité. Mais comment peut-on s’y prendre pour faire surveiller sa maison ? Et comment faire pour profiter de ces services ? Nous allons tenter d’y répondre.

Pourquoi faire surveiller sa maison lorsque l’on part en vacances ?

La période estivale est la période où il y a le plus de départs en congés. C’est aussi la saison des vols et des cambriolages de tous les genres. Les cambrioleurs ont le champ libre pour dérober des objets dans les nombreuses maisons inhabitées durant cette période.

On peut être confronté à la perte de biens matériels de grande valeur, comme des bijoux en or ou des souvenirs irremplaçables. Les assurances habitation ont pour principale fonction de dédommager en cas de cambriolage et de perte de certains biens. Elles sont certes utiles après les faits, mais il est toujours possible d’éviter d’en arriver là.

Comment faire surveiller sa maison durant les vacances ?

Il existe plusieurs manières différentes de protéger sa maison des vols. Elles ne sont pas nécessairement coûteuses et peuvent être très efficaces pour garder les voleurs à distance. Parmi les moyens les plus pratiques et les moins chers pour faire garder sa maison :

  • Faire garder sa maison par la police/gendarmerie ;
  • échanger son domicile ;
  • louer sa maison ;
  • prêter sa maison à des bénévoles.

Faire surveiller sa maison par la police/gendarmerie

L’opération « Tranquillité vacances » qui a été mise en place par l’État donne la possibilité de faire surveiller sa maison par la gendarmerie ou la police. Ce service est totalement gratuit et permet aux personnes qui sont parties en vacances d’être informées en cas de problème.

Les gendarmes ou les policiers seront amenés à faire des rondes pour vérifier que tout se passe bien et si ce n’est pas le cas, les vacanciers seront prévenus. Pour profiter de l’opération « Tranquillité vacances », il suffit de faire une demande auprès de sa gendarmerie ou de son commissariat pour en bénéficier.

Échanger son domicile

Quoi de mieux que de laisser une personne de confiance surveiller sa maison lorsqu’on est absent ? Échanger son logement est devenu une pratique très courante ces derniers temps. Le principe est simple, on échange sa maison gratuitement avec le domicile de quelqu’un d’autre.

Comme ça, pas besoin de se casser la tête avec l’hébergement et la surveillance de sa maison. On peut faire d’une pierre deux coups. À noter qu’échanger sa maison avec quelqu’un d’autre ne donne pas le droit de faire des travaux ou une quelconque modification.

Louer sa maison

Partir en vacances et gagner de l’argent en même temps est une très bonne idée. Lorsque l’on vit dans une ville touristique, on peut transformer son domicile en location saisonnière. D’un côté, on gagne un peu d’argent et de l’autre, on peut partir en vacances l’esprit tranquille. Une location payante implique qu’on ne peut pas demander à ses locataires de prendre soin de ses plantes ou de ses animaux de compagnie. Il faut donc prendre certaines dispositions.

Prêter sa maison à des bénévoles

Certains retraités proposent des services de surveillance en occupant gratuitement un logement durant l’absence de ses propriétaires. Ces bénévoles peuvent s’occuper des plantes, du jardin, des animaux et même du courrier.

Ces bénévoles ont pour but de rendre service, s’occuper des animaux de compagnie, etc., tout en découvrant de nouvelles régions pour casser la routine. On peut faire appel à ce type de service en contactant des entreprises ainsi que des associations spécialisées. Elles se font rémunérer en échange de la mise en relation des propriétaires avec les bénévoles.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.